Sapin blanc

Le sapin blanc (Abies alba Mill.), encore appelé sapin pectiné, est un conifère de la famille des Pinacées. C’est une essence importante pour la foresterie en Europe.

Aire de répartition : périalpine (à tendance méridionale (700 à 1500 m), les Alpes (700 à 1700 m), le Jura (500 à 1100 m d’altitude). A Derborence on le trouve dans toute la vallée.

Port

Le sapin pectiné est l’arbre européen le plus haut, l’arbre peut en effet, par bonnes conditions, atteindre 60 mètres de hauteur. Il vit jusqu’à 500 ans et le diamètre de son tronc peut atteindre 2 mètres. La cime est d’abord conique, pointue puis ovoïde, et enfin tabulaire (étalée). Le tronc est droit, les branches horizontales.

Écorce

L’écorce est lisse, gris argenté, à petites poches de résine, puis crevassée à un certain âge. Les rhytidomes présentent des crevasses longitudinales chez l’adulte. L’écorce contient de la résine, de la cellulose, des sels minéraux, des tanins et des phlabophènes.

Feuilles

Les bourgeons sont assez gros, ovoïdes, lisses, brun châtains, luisants et non résineux. Ils contiennent des limonènes et des (alpha-pinène et bêta-pinène).
Les feuilles sont des aiguilles non piquantes, solitaires, de longueur variable sur un même rameau (15-30 mm), fixées par une petite ampoule à bords limités laissant une cicatrice ronde, nette après la chute. Elles sont implantées tout autour du rameau et se tordent à la base pour se placer dans un plan comme les dents d’un peigne ; Elles paraissent ainsi disposées sur 2 rangs dans un plan sur les rameaux stériles (les rameaux fertiles sont en brosse). Les aiguilles sont plates, droites, arrondies ou un peu échancrées à l’extrémité. Elles présentent deux bandes blanches de stomates en-dessous, mais pas sur le dessus. Elles persistent 6 à 9 ans. Sur les rameaux de cime, les aiguilles sont en brosse et recourbées. Elles contiennent des glucosides, du picène et des essences.

Organes reproducteurs

Le sapin pectiné fleurit en avril et mai. Les chatons mâles sont nombreux, ovoïdes à allongés, globuleux, jaunes, groupés sous des rameaux de l’année précédente.
Les chatons femelles sont isolés, font 2-10 cm de long, dressés vers le milieu de rameaux de l’année précédente et en haut de cime. Les cônes sont orientés vers le haut au sommet de l’arbre. Ils mesurent 12-20 cm, ont une forme cylindrique.

Bois

Le bois est blanc ou un peu jaunâtre, sans aubier. Il ne contient pas de canaux résinifères. Les cernes sont très visibles. Le bois est d’autant plus tendre et léger que l’arbre a poussé vite. La résine contient de l’essence de térébenthine, l’acide abiétique.

Pharmacopée

Parties utilisées : bourgeons, feuilles, résines

Propriétés :
Bourgeons ou jeunes-pousses (Gemmothérapie) : antiseptique, balsamique, antibiotique
Feuilles : expectorant, sédatif des bronches
Ecorce : antiseptique, astringent
Résine : balsamique, vulnéraire, vasoconstricteur, eupeptique, antiseptique