Pic épeiche

Le pic épeiche (Dendrocopos major) est un pic très répandu en Europe.

Description

Le pic épeiche ressemble aux autres pics noirs tachetés de blanc (pic épeichette, pic mar, pic à dos blanc, etc.), mais s’en distingue par une tache rouge sur la nuque, le bas-ventre rouge vif également et le dos bien plus sombre que les autres pics. Seules deux bandes blanches bien visibles de chaque côté du dos sont présentes. La femelle est identique au mâle, mis à part l’absence de rouge sur la nuque. Le jeune pic épeiche a une large calotte rouge et le bas-ventre plus clair que l’adulte. Pour se maintenir à la verticale des branches qu’il parcourt, il utilise des plumes spéciales de sa queue, qui sont rigidifiées, comme support.

Nourriture

Le pic épeiche se nourrit d’insectes, de larves sous l’écorce ou dans les bois, mais aussi de graines ligneuses et de baies. Avec son bec, il lui arrive de transpercer le nichoir des mésanges pour en ramener les oisillons comme nourriture pour sa propre couvée.

Habitat

Préférentiellement dans les boisements âgés, bocages, parcs, parfois jardins avec de vieux arbres.

Reproduction

Le pic épeiche loge dans un tronc, une branche. Le diamètre du trou d’entrée est de 5 – 6 cm (plus grand que celui du pic épeichette). 4 à 7 œufs en une ponte d’avril à juin.